Imprimé le 24/10/2021 11:54:26
18.204.2.231/Eider/pages/common/view/viewMetadata.jsp

ES-RP - Recensement de la population

Producteurs
Insee (Institut National de la Statistique et des Études Économiques)
L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) est une direction générale du Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie (MINEFI).

Sa principale mission est de collecter, de produire et de diffuser des informations sur l'économie et la société française pour l'ensemble des acteurs (administration, entreprises, chercheurs, médias, enseignants, particuliers) .
Sources
Recensement de la population
* Jusqu'en 1999 : interrogation exhaustive de la population résidant en France, réalisée tous les huit à dix ans (pour les plus récents en 1975, 1982, 1990 et 1999).
Informations déclaratives sur les logements et les individus.

* Depuis 1999, le recensement est réalisé en continu et donne lieu à des estimations annuelles.
Le comptage traditionnel effectué auparavant tous les huit à neuf ans est remplacé par une technique d'enquêtes annuelles. Tous les habitants ne sont pas recensés la même année, mais l'ensemble du territoire français est pris en compte au bout d'un cycle de cinq ans. Le premier cycle commencé en 2004 s'est achevé en 2008. La méthode est différente selon la taille des communes.
Tous les cinq ans, les communes de moins de 10 000 habitants font l'objet d'un recensement exhaustif. Elles sont réparties en cinq groupes. Un groupe est recensé exhaustivement chaque année, ce qui représente plus de 7 000 communes par an en France. En cinq ans, la totalité des habitants des communes de moins de 10 000 habitants est recensée.
Les communes de 10 000 habitants ou plus sont toutes concernées chaque année par une enquête de recensement portant sur 8 % de leurs logements. La France compte quelque 900 communes de 10 000 habitants ou plus. En cinq ans, tout le territoire de ces communes est pris en compte et environ 40 % de la population des communes de 10 000 habitants ou plus est enquêtée. Les logements nouvellement construits sont recensés de façon exhaustive dans les 3 ans qui suivent leur achèvement.
Une première population a été officialisée pour l'année 2006 (période 2004-2008), puis une nouvelle pour l'année 2011 (période 2009-2013). Chaque année intermédiaire une estimation est produite, mais les estimations annuelles ne sont pas comparables entre elles. On peut comparer 1999 et 2006, 1999 et 2007, 1999 et 2008, etc.. mais on ne peut pas comparer 2006 et 2007, 2006 et 2008, 2007 et 2008, etc. Par contre on peut comparer 2006 et 2011, 2007 et 2012, etc.

Exploitations principale et complémentaire
Le nouveau recensement de la population fait l'objet, comme les anciens recensements généraux, d'une exploitation statistique réalisée en deux temps : une exploitation principale et une exploitation complémentaire.

L'exploitation complémentaire fournit, en plus, des résultats sur les professions et catégories socioprofessionnelles, les secteurs d'activité économique et la structure familiale des ménages. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, elle porte sur un quart des ménages. Pour les communes de 10 000 habitants ou plus, l'exploitation complémentaire porte sur l'ensemble des bulletins collectés auprès des ménages, soit environ 40 %. Pour toutes les communes, l'exploitation complémentaire porte également sur un individu des communautés sur quatre.

Jusqu'en 1999, la première étape d'exploitation du recensement consistait en un comptage des bulletins appelé "dénombrement". Cette étape est désormais intégrée à l'exploitation statistique.

Plus d'information dans la fiche conseil "les exploitations principale et complémentaire", disponible dans les fiches "Conseils pour l'utilisation des résultats du recensement" du menu "Bases de données">"Les résultats du recensement de la population">"Documentation sur le recensement", rubrique "Comprendre et utiliser le recensement" du site www.insee.fr.
Méthodologie
Définitions
Population sans double compte (PSDC)
La population statistique résidente dans la commune se confondait jusqu'en 1999 avec population sans double compte. Depuis 1999 la définition de la population municipale a été légèrement modifiée et la population sans double compte est équivalente à la population municipale. En particulier pour la population 2006, première à paraître dans la méthodologie du nouveau recensement en continu.
On continuera cependant à parler de population sans double compte. En l'absence de précision, il s'agit toujours de la population sans doubles compte.
Cette population statistique sans double compte peut varier de quelques unités suivant les niveaux d'exploitation qui en sont faits : jusqu'en 1999 par exemple certaines exploitations ne concernaient qu'un échantillon de bulletins et donc le total des bulletins exploités et repondérés pouvait être légèrement différent du chiffre obtenu dans les exploitations exhaustives de tous les bulletins.

Population municipale
La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensées sur le territoire de la commune. Depuis 1999 elle est équivalente à la population sans double compte.

Population comptée à part
La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune :
- les personnes mineures dont la résidence familiale est dans une autre commune mais qui résident, du fait de leurs études, dans la commune ;
" - les personnes ayant une résidence familiale sur le territoire de la commune et résidant dans une communauté d'une autre commune ; la communauté faisant partie de la liste
suivante :"
* services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, établissements sociaux de moyen ou de long séjour, maisons de retraite, foyers et résidences sociales ;
* communautés religieuses ;
* casernes ou établissements militaires ;
- les personnes majeures âgées de moins de 25 ans ayant leur résidence familiale sur le territoire de la commune et qui résident dans une autre commune pour leurs études ;
- les personnes sans domicile fixe rattachées à la commune au sens de la loi du 3 janvier 1969 et non recensées dans la commune.

La population totale est la somme de la population municipale et de la population comptée à part. C'est la population légale d'une commune (à charge de la commune) utilisée le plus souvent dans de nombreux textes réglementaires. Elle contient donc des doubles comptes.
Population active
Notion souvent employée dans les recensements de la population.
Elle se compose de la population active ayant un emploi, des chômeurs et depuis 1990 des militaires du contingent (jusqu'à leur disparition).
Il s'agit de la population au lieu de résidence c'est à dire comptée au lieu ou elle habite, contrairement aux emplois qui sont comptabilisés au lieu de travail.
Elle est répartie souvent par age, ou par catégorie socio-professionnelle, dans des nomenclatures plus ou moins détaillées.
Le taux d'emploi est le rapport entre la population active ayant un emploi et la population totale.
Commentaires
Les séries dont le nom contient "(p)" sont issues de l'exploitation principale du recensement de la population.
Les séries dont le nom contient "(c)" sont issues de l'exploitation complémentaire du recensement de la population.
Précautions d'emploi
A partir de 2009, pour les DOM, les communes de St-Barthélémy et St Martin ne sont plus comptabilisées avec la Guadeloupe.
Nomenclatures
Statut de l'information